News

Tops/Flops Montpellier-PSG : Mbappé fait son show et fait vivre un calvaire au pauvre Souquet

Le trio Mbappé/Messi/Di Maria en feu, Souquet dépassé… Découvrez les tops et flops après ce duel déséquilibré entre le MHSC et le PSG samedi (0-4).

TOPS

Le show Mbappé

Un but, deux passes décisives, un danger permanent et les crocs pendant toute la rencontre… Comme l’avait imaginé Dimitry Bertaud avant la rencontre, Kylian Mbappé n’était «pas en vacances» à Montpellier (0-4, le film de la rencontre), même si cette rencontre de la 37e journée de Ligue 1 ne revêtait aucun enjeu pour les deux équipes. À la veille de la cérémonie de remise des Trophée UNFP, lors de laquelle il recevra sans l’ombre d’un doute celui du meilleur joueur, «KM» a fait bien des misères au MHSC et à Arnaud Souquet (voir par ailleurs), augmentant du même coup ses statistiques personnelles et ses chances de rester en tête des buteurs et des passeurs au terme de la campagne 2021-22, ce qu’aucun joueur n’a fait jusqu’ici. 25 buts (seulement un de plus que Wissam Ben Yedder, auteur d’un triplé avec l’AS Monaco, NDLR) et 17 passes décisives (quatre de mieux que Leo Messi) à son compteur avant la réception de Metz, pour ce qui pourrait être son dernier match à Paris. À noter que c’est lui qui a provoqué le penalty qu’il a transformé à l’heure de jeu et qu’il a touché du bois après une action de classe (33e). Le talent pur… On soulignera aussi que sa deuxième offrande pour Messi (voir par ailleurs) est un succulent bonbon de l’extérieur.

Messi à la bonne adresse

On a souvent vu Lionel Messi à la passe et Kylian Mbappé à la finition. Cette fois, c’était l’inverse. Le septuple Ballon d’or argentin s’est régalé de deux caviars du champion du monde français pour faire trembler les filets à deux reprises à La Mosson. La Pulga clinique, après avoir fait trembler… les montants la semaine passée encore et si souvent depuis le début de la saison. Comme par hasard, l’ancienne star de Barcelone a semblé plus inspirée qu’à l’accoutumée, en confiance après ces deux buts rapides (6e, 20e). Le jour et la nuit par rapport à sa prestation de la semaine passée…

Di Maria en mode «vintage»

Partira, partira pas ? Meilleur passeur de l’histoire du Paris Saint-Germain, Angel Di Maria sera libre à la fin de la saison et il se dit que son avenir pourrait s’écrire loin de la capitale. En attendant, et à l’image de son match de la semaine passée face à Troyes (2-2), l’international argentin de 34 ans a montré qu’il a encore de beaux restes. De l’activité, des passes lumineuses et même un but, son quatrième cette saison (26e). Un peu de facilité aussi, avec par exemple ce coup du foulard (33e) présomptueux, mais qui lui en voudra ? Le PSG, professionnel, a respecté le jeu. Di Maria aussi.

Marquinhos-Ramos, parole à la défense

Associés en en l’absence de Presnel Kimpembe, Marquinhos et Sergio Ramos n’ont pas laissé passer grand-chose… Aligné seul en pointe, Stephy Mavididi a vite compris qu’il allait passer une sale soirée avec ce coup d’épaule à l’expérience de l’Espagnol, qui s’est montré solide et inspiré. Son camarade brésilien a longtemps aimanté tous les ballons qui traînaient dans la surface parisienne.

FLOPS

Souquet, un long calvaire

Arnaud Souquet a vécu l’enfer ce samedi soir. Aligné à droite dans la défense à cinq mise en place par Olivier Dall’Oglio, le latéral montpelliérain a subi de plein fouet la vague Mbappé. Combien de fois le champion du monde tricolore est parti dans son dos… Et quand ce n’était pas lui, c’était Juan Bernat. Le pauvre Souquet a vu son calvaire s’achever à un quart d’heure de la fin, après avoir vu «KM» faire son show (1 but, 2 passes décisives). C’est lui qui a provoqué un penalty en faisant faute sur ledit Mbappé (60e). Arnaud Souquet avait d’ailleurs été averti après un geste d’humeur, après un petit pont de… Mbappé (42e). Il va longtemps repenser à ce match.

Montpellier pas au niveau

Au-delà du cas Souquet, le MHSC n’a jamais rivalisé avec le PSG samedi soir. S’ils ont eu quelques occasions d’espérer en début de match, c’est que les joueurs chers au président Nicollin ont bénéficié des cadeaux de Gianluigi Donnarumma dans les buts parisiens (14e, 19e). Les changements tactiques et d’hommes opérés par «ODO» à partir de la 53e ont permis à Montpellier de montrer un meilleur visage offensivement, mais pas de fermer les écoutilles derrière… Malheureusement pour La Mosson, qui fêtait ses héros de 2012, ceux qui ont décroché le titre de champion de France, ce petit but n’est jamais arrivé. Mais il n’était de toute façon pas question d’espérer accrocher le nul face aux champions de France, comme Lens (1-1), Strasbourg (3-3) et Troyes (2-2) dernièrement. La marche était trop haute pour cette équipe privée de Téji Savanier, Mamadou Sakho, Rémy Cabella, Jonas Omlin ou Elie Wahi… Mavididi a rejoint le clan des blessés en cours de route, après s’être montré impuissant face à la ligne défensive parisienne. «Oublions cette saison, célébrons nos champions», avaient écrit les Ultras montpelliérains avant la partie. Le déroulé du match n’a pas dû les faire changer d’avis…

Wijnaldum, le fantôme de Paris

Si Paris a dominé les débats de la tête et des épaules, quelques éléments étaient à la traîne. À commencer par Ander Herrera, qui a la circonstance atténuante de ne plus avoir joué depuis le 22 janvier. Une excuse que n’a pas Gini Wijnaldum, certes régulièrement cantonné au banc en début de match mais qui entre souvent en jeu. Or, le milieu néerlandais n’a pas profité de cette titularisation pour briller. Il a une nouvelle fois livré une prestation sans relief. Un fantôme quand on se souvient du joueur qu’il était à Liverpool. Rien d’étonnant lorsqu’on a suivi sa saison, mais tout de même… Aussi insipides l’un que l’autre, ils ont été remplacés par les jeunes Xavi Simons et Edouard Michut (69e), qui avaient les crocs. Préféré à Achraf Hakimi, Thilo Kehrer a aussi été un cran en-dessous.

Reference-www.lefigaro.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. [email protected]

Add Comment

Click here to post a comment