News

Tops/Flops du multiplex de la 37e journée de Ligue 1 : Ben Yedder en héros, Bordeaux la tête sous l’eau

Le festival Ben Yedder, Bordeaux presque en L2 ou encore le but de l’espoir de Lamkel Zé : retrouvez les tops et les flops de la rédaction à l’issue de la 37e journée de L1.

Tops

Wissam Ben Yedder, homme providentiel

La différence ne pouvait venir que de lui. Non pas que l’AS Monaco ne dispose pas de joueurs talentueux dans son secteur offensif, mais tout simplement parce que Wissam Ben Yedder porte littéralement le club de la Principauté sur ses épaules cette saison. Il en a fourni une nouvelle preuve ce samedi soir. Alors que son équipe était menée par deux buts d’écart face au Stade Brestois, l’attaquant français a d’abord réduit la marque sur penalty juste avant la pause (44e), avant d’égaliser au retour des vestiaires (51e), puis de donner l’avantage à son équipe dans la foulée (55e). Il est aussi impliqué sur le dernier but de son équipe, celui inscrit par son compère de l’attaque monégasque Kevin Volland puisque c’est à la suite de sa volée repoussée par Marco Bizot que l’Allemand a réussi à trouver le chemin des filets. Grâce à sa performance de grande classe (4-2), l’AS Monaco monte à la deuxième place du classement et peut espérer se qualifier directement pour la phase de groupes de la Ligue des champions.

À VOIR AUSSI – Le meilleur de Wissam Ben Yedder cette saison

Le Stade Rennais était affamé

Mercredi dernier, après la défaite rennaise face au FC Nantes (2-1), les Rouge et Noir semblaient abattus. Ce samedi soir, les hommes de Bruno Génésio ont parfaitement réagi. En mettant beaucoup d’engagement – plus que les Marseillais – et énormément d’intensité, ils ont su déjouer le système et le jeu de position de Jorge Sampaoli. Comme souvent cette saison, c’est Benjamin Bourigeaud qui a porté son équipe. Le milieu offensif a en effet ouvert le score assez tôt dans le match (12e), d’une belle frappe croisée en conclusion d’une transition rapidement jouée. Un but qui a permis au Stade Rennais d’attendre les Phocéens et de jouer les contre-attaques. Stratégie payante puisque la formation bretonne, peu inquiétée, a décroché les trois points (2-0) et peut ainsi encore espérer terminer sur le podium.

Lamkel Zé offre de l’espoir au FC Metz

Le FC Metz peut légitimement encore croire au maintien. Pas directement puisque le 17e – le FC Lorient – est déjà sauvé, mais par le biais des barrages. Ce samedi soir, les Grenats se sont imposés face au SCO Angers grâce à son inévitable attaquant Didier Lamkel Zé, opportuniste au second poteau pour placer une tête imparable peu après le retour des vestiaires (50e). Un but salvateur puisqu’il permet au club lorrain de dépasser l’AS Saint-Etienne au classement, et donc d’occuper provisoirement la 18e place du championnat. Tout se jouera sur l’ultime journée pour les hommes de Frédéric Antonetti.

Flops

Bordeaux quasiment en Ligue 2

Mathématiquement, tout est encore possible. Sportivement, la relégation des Girondins de Bordeaux est (quasiment) actée. En obtenant «seulement» le point du match nul à domicile ce samedi soir face au FC Lorient (0-0), les Marine et Blanc restent à trois unités de la place de barragiste…mais avec une différence de buts nettement inférieure à leurs deux concurrents – l’AS Saint-Etienne et le FC Metz – c’est comme s’ils étaient déjà condamnés. On va donc assister à la descente en deuxième division de l’un des monuments du football français.

Les Verts se mettent en (grande) difficulté

Ils avaient une belle opportunité de se rapprocher du maintien. Mais les Stéphanois, barragistes avant le coup d’envoi de la 37e journée, n’ont désormais plus leur destin entre leurs mains. Avec leur défaite à domicile face au Stade de Reims (1-2), les Verts sont passés avant-derniers du classement, devancés par leur concurrent le FC Metz, qui compte le même nombre de points mais possède une meilleure différence de buts. La semaine prochaine, lors de la dernière journée de championnat, les hommes de Pascal Dupraz devront espérer un faux pas de leur adversaire direct – qui affronte le Paris Saint-Germain – tout en réalisant un meilleur résultat que lui pour accéder aux barrages. Et se donner une chance de se maintenir.

L’OM amorphe et friable

Ils étaient presque méconnaissables. Privés de leur maître à jouer, Dimitri Payet, indisponible jusqu’à la fin de la saison, les Marseillais ont certes eu la possession du ballon – comme souvent cette saison – mais n’ont pas été suffisamment incisifs dans le camp rennais pour inquiéter Alfred Gomis. Face à des Bretons affamés, qui sentaient le goût de l’Europe et du podium, ils ont perdu beaucoup de duels, leur laissant des opportunités de transitions. Opportunités que les hommes de Bruno Génésio n’ont pas manquées puisqu’ils ont marqué deux buts pour s’offrir un beau succès. Avec ce revers (2-0), l’OM descend sur la troisième marche du podium. Et pourrait même en descendre tout court lors de l’ultime journée. Une fin de championnat placée sous le signe de la pression du côté de la Canebière.

L’OGC Nice perd presque tout

L’OGC Nice pouvait potentiellement revenir dans la course au podium ce samedi soir. Mais face à un LOSC qui ne joue plus rien en cette fin de championnat, les Aiglons n’ont pas réussi à conserver leur avantage d’un but, acquis en première mi-temps. Dans le second acte, les joueurs de Christophe Galtier ont sombré, encaissant deux buts en l’espace de dix minutes (52e et 61e), puis un dernier à la fin du temps additionnel. Avec ce revers, le club niçois a définitivement tiré un trait sur la Ligue des champions. S’il peut encore se qualifier pour la prochaine édition de la Ligue Europa, il n’a pas son destin entre ses mains. Une fin de saison compliquée sur la Côte d’Azur.

Reference-www.lefigaro.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. [email protected]

Add Comment

Click here to post a comment