News

Top 14. Finale Castres-Montpellier. Le superbe hommage de Gaëtan Barlot à Guilhem Guirado

Choc des générations entre le Castrais Gaëtan Barlot, qui représente le nouveau visage du XV de France et le Montpelliérain, Guilhem Guirado, ex-talonneur et capitaine des Bleus. (©Icon Sport)

Présent en conférence de presse jeudi, à la veille de la finale du Top 14, le talonneur international de Castres, Gaëtan Barlot (25 ans ; 4 sélections), a rendu un bel hommage à son vis-à-vis de Montpellier, Guilhem Guirado (36 ans ; 74 sélections), ex-capitaine emblématique du XV de France, qui va mettre un terme à sa carrière, ce vendredi au Stade de France.

« C’est une réelle fierté de jouer contre lui », explique Barlot

« Dans ma jeunesse, c’était le talonneur que je regardais tous les week-ends à la télévision. Il a vraiment un très beau parcours, donc c’est une réelle fierté de jouer contre lui« , a d’abord indiqué Barlot au sujet de Guirado, de 11 ans son aîné :

Je vais affronter un sacré bonhomme qui a eu beaucoup de sélections en équipe de France (74 sélections, NDLR). Il a su mener le XV de France lors d’une période où ça n’allait pas trop. J’ai vraiment un grand respect pour lui et j’ai hâte de faire un gros match pour me mesurer à un grand monsieur comme lui.

Gaëtan Barlot, talonneur de CastresAu sujet de Guilhem Guirado

« Gaëtan Barlot marque son territoire », se félicitent ses partenaires

Á 25 ans, l’Auvergnat Gaëtan Barlot va disputer sa toute première finale de Top 14, alors que son adversaire direct catalan Guilhem Guirado en a déjà disputé quatre (2009, 2010, 2016 et 2019), mais n’a gagné que la première avec Perpignan face à Clermont. Il faut dire que le natif de Beaumont (Puy-de-Dôme), qui a grandi à Saint-Ours-les-Roches et a été formé à l’ASM, s’est révélé sur le tard à Colomiers (Pro D2), de 2015 à 2017, avant de connaître une ascension fulgurante. 

« L’an dernier, il est arrivé sur la pointe des pieds à Castres. C’est quelqu’un qui est très discret et agréable dans un groupe. Il a besoin de confiance et de plus en plus, il marque son territoire », a expliqué Thomas Combezou à son égard : « On a pu le voir avec l’équipe de France sur la tournée d’été en Australie ou en novembre, quand il est entré face aux All Blacks au Stade de France, c’est un joueur qui a un bel avenir devant lui et qui le prouve, chaque week-end, avec le CO. Aujourd’hui, il fait partie des leaders de notre groupe, on a une entière confiance en lui et on est très fiers de l’avoir dans notre effectif ».

Un propos corroboré par le capitaine castrais Mathieu Babillot : « C’est quelqu’un de vraiment humble. C’est un gros travailleur qui a connu une pente très ascendante, entre la Pro D2, le XV de France, le Top 14 et maintenant une finale du Top 14. Comme il a dit, on a un bon moment à passer demain (ce soir, NDLR) et en leader qu’il est, il a aussi envie de montrer la voie. » Un premier bouclier de Brennus pour Barlot ou un second pour Guirado ? Faites vos jeux…

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.



Reference-actu.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. [email protected]

Add Comment

Click here to post a comment