News

Léon Marchand rentre bientôt à Toulouse, son club, les Dauphins du TOEC, prépare une fête

Mercredi 22 juin, le grand blond au visage d’enfant a encore frappé dans les bassins hongrois. Léon Marchand, qui vient d’avoir 20 ans, a assommé ses adversaires avec une troisième médaille et un deuxième titre mondial sur le 200 mètres 4 nages. Le garçon, qui fascine les observateurs de la natation depuis quelques années, s’entraîne désormais aux Etats-Unis en Arizona, mais il a été formé dans sa ville natale, aux Dauphins du TOEC, le meilleur club de natation de France. Son président, Vincent Gardeau, était l’invité de la matinale de France Bleu et France 3 Occitanie ce jeudi.

Léon Marchand est le premier Français à décrocher trois médailles individuelles lors d’un championnat du monde de natation. C’est complètement dingue ?!

Oui, il fait rêver la France entière. C’est un nageur formé au club, qui gravi les échelons très vite. Je pensais qu’il était plutôt programmé pour Paris 2024. Il gagne ses deux titres avec beaucoup d’avance en plus sur ses adversaires. Il a un talent extraordinaire inné comme Rafael Nadal ou Antoine Dupont. Mais pour performer à haut niveau, il faut aussi le travail, le souci du détail. Léon est un perfectionniste, il fait attention à tout, aucun entrainement n’est bâclé. Dès son plongeon, tout est parfait.

“On pensait qu’il serait plutôt prêt pour 2024, il devance nos pronostics.”

Le directeur de l’équipe de France dit qu’il a une récupération hors normes. Vous l’aviez remarqué avant son départ aux USA ?

Oui, il était déjà capable d’enchainer les cours à un très haut niveau, là il a franchi un pallier supplémentaire. Les titres permettent de transcender la douleur, on est plus fatigué à la fin d’un match perdu qu’un match gagné.

Son départ aux USA était un bon choix ?

C’est un très bon choix, en collaboration parfaite avec Nicolas Castel, son entraineur avec qui il nage dès qu’il rentre et qui fait partie de l’encadrement de l’équipe de France. Léon a deux entraîneurs : Bob Bowman aux États-Unis, l’entraîneur mythique de Michael Phelps, et Nicolas Castel en France, pur produit des Dauphins du TOEC qui a déjà qualifié plusieurs nageurs aux Jeux olympiques.

Aurait-il autant réussi si il n’était pas parti ?

Avec Nicolas Castel il y a un an, il a fait sixième aux JO sur 400m 4 nages, et il n’avait pas fini de se former. Il aurait continué de progresser avec Nicolas, mais avec le tandem Castel-Bowman il est allé très haut, très vite, très loin.

Troisième médaille et deuxième titre pour Léon Marchand aux Mondiaux de Budapest. © AFP
KEMPINAIRE STÉPHANE / KMSP

Sa transformation physique vous impressionne ?

Non, Léon n’est pas un “golgoth”, comme Alain Bernard tout en muscles. Ce n’est pas Michael Phelps, il est beaucoup plus fin et longiligne. Sur les compétitions, il y a beaucoup de nageurs qui sont bien plus costauds que Léon, comme Maxime Grousset qui est deuxième sur 100 mètres libre à Budapest. Il peut prendre encore plus de force.

“Léon doit rentrer à Toulouse dimanche ou lundi, on, fera une fête !”

Quel est son caractère, est-il un garçon modeste ou les paillettes lui plaisent ?

Non, c’est un garçon très modeste qui aime être avec les copains, ce n’est pas un grand communiquant. Il fuit la gloire, il est intelligent et plein d’humilié. Il est né à Toulouse, il a appris à nager avec les Dauphins du TOEC, il en a gardé les valeurs. 

Quel coup de projecteur en tous cas sur les Dauphins, où Léon est toujours licencié !

C’est certain, c’est une magnifique récompense, on a des projets ambitieux pour faire grandir le club. On a réussi à sélectionner quatre nageurs aux JO de Tokyo 2021, on en espère aussi quatre aux JO de Paris 2024 et pourquoi pas quelques médailles dont celles de Léon. Maintenant, on attend Léon qui a encore une course samedi avec les relais, aux côtés d’un autre nageur du TOEC, Antoine Viquerat. Il doit rentrer à Toulouse dimanche ou lundi, on va faire une petite fête !



Reference-www.francebleu.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. [email protected]

Add Comment

Click here to post a comment