News

Léo Grasset accusé de viol et violences sexuelles : le youtubeur montpelliérain “DirtyBiology” conteste

Suivi par plus d’un million d’abonnés sur chaîne de vulgarisation scientifique “DirtyBiology”, le youtubeur Léo Grasset est visé par les accusations de viol, de violences psychologiques et de violences sexuelles.

C’est l’un des Youtubeurs les plus suivis en France. Léo Grasset, 32 ans, est la cible de graves accusations. Dans une enquête publiée ce jeudi, Mediapart a recueilli les témoignages de huit femmes qui mettent en cause celui qui s’est fait connaître sur sa chaîne “DirtyBiology”, qui comptabilise 1,3 million d’abonnés. Son succès est tel, que le vidéaste star de la vulgarisation scientifique est devenu avec le temps co-créateur d’une émission avec Arte, et auteur de plusieurs livres à succès parus dans des grandes maisons d’édition.

Je lui dis plusieurs fois que je n’ai pas envie

Sept femmes dénoncent des violences psychologiques, tandis qu’une huitième, “Lisa”, ancienne partenaire de Léo Grasset, témoigne d’un viol commis à son domicile une nuit de juillet 2016. “Je lui dis plusieurs fois que je n’ai pas envie”, raconte-t-elle au média d’investigation, avant de décrire une scène violente au cours de laquelle il l’aurait “maintenue avec ses mains autour de son cou” puis “pénétrée avec des coups très forts“.

ud83dudd34 Léo Grasset : Lisa, youtubeuse à succès et qui a choisi de rester anonyme, raconte ce qu’elle qualifie de « viol » – il aurait eu lieu en 2016. Voici son témoignage.https://t.co/hb0UV34i7t pic.twitter.com/ouonq3T8Iv

— À l’air libre – Mediapart ud83dudd34 (@_alairlibre) June 23, 2022

Après cet épisode, Lisa, qui n’a pas porté plainte comme aucune des accusatrices, aurait subi une campagne de dégradation afin de ternir sa réputation dans le milieu de la vulgarisation scientifique, rapportent nos confrères de Mediapart. “Il la présente comme une “psychobitch” ou une “mytho”.

Une comédienne proche de la jeune femme dit avoir entendu Léo Grasset prononcer des propos pour le moins répugnants. Ce dernier aurait en effet balancé : “Moi je lui ai bien défoncé les muqueuses”.

Le trentenaire n’aurait pas non plus été tendre dans ses propos avec une certaine Clothilde, comme le rapporte Le Parisien : “Espèce de sac à foutre“, puis “espèce de gros sac à foutre”, lui aurait-il écrit.

De son côté, Marine Périn, connue sur YouTube sous le pseudo “Marinette”, accuse le youtubeur d’avoir ignoré ses demandes d’arrêter afin de retirer sa coupe menstruelle lors d’un rapport sexuel.

Il m’a kidnappée émotionnellement

Manon Bril, qui tient une chaîne de vulgarisation sur YouTube, a entretenu une relation avec le youtubeur pendant plusieurs années. “Il m’a kidnappée émotionnellement”, témoigne-t-elle.

La plupart des plaignantes décrivent un youtubeur “très collant”, voire manipulateur, au comportement toxique.

Léo Grasset conteste les accusations

“Je conteste totalement les accusations relayées à mon encontre”, a réagi Léo Grasset ce jeudi 23 juin 2022 en fin d’après-midi. Indiquant avoir “toujours été attentif au consentement de l’ensemble de ses partenaires”, le youtubeur scientifique dit se tenir à la disposition de la justice.



Reference-www.midilibre.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. [email protected]

Add Comment

Click here to post a comment