News

La fête nationale du Luxembourg

Le 23 juin, il y a toujours moins de monde sur les routes lorraines en direction du Luxembourg : normal, c’est la fête nationale au Grand-duché, on ne travaille pas ce jour. 

C’est surtout l’anniversaire du Grand-Duc ! 

La fête nationale du Luxembourg existe depuis 2 siècles, au moins. 

Si en France, la fête nationale sert à célébrer la prise de la Bastille pendant la révolution, au Luxembourg, elle sert surtout à souhaiter un joyeux anniversaire au Grand-Duc Henri. 

Le Grand-duc Henri et sa femme Maria Teresa © Getty

Mais… c’est pas son anniversaire, le 23 juin !

Oui, il y a un petit problème car sur sa fiche wikipedia, il est né le 16 avril 1955 (ils sont en retard pour son anniversaire, bravo). 

Au départ, en 1816, la date de la fête nationale du Luxembourg devait changer à chaque nouveau Grand-Duc pour coller à son anniversaire. 

C’est ce qu’il s’est passé jusque dans les années 1960. 

Sous Guillaume II, c’était le 6 décembre puis le 17 juin sous Guillaume III, 24 juillet avec le Grand-Duc Adolphe, 22 avril sous Guillaume IV et le 23 janvier avec la Grand-Duchesse Charlotte. 

Les Luxembourgeois se sont rendu compte qu’il y avait beaucoup plus de ferveur pour l’anniversaire du Grand-Duc Adolphe, tous les 24 juillet que pour celui de la Grand-Duchesse Charlotte qu’il fallait fêter en plein hiver, un 23 janvier. 

En 1961, la Grande-Duchesse Charlotte, qui voulait enfin du monde à son anniversaire, change la date de la fête nationale et la fixe dans le calendrier au 23 juin. 

Tous ces successeurs (ls ne sont que deux, Jean et Henri), ne toucheront plus à cette date… même si ce n’est pas exactement leur anniversaire. 

Tant pis, au moins il fera beau et il y aura du monde !

Une fête qui démarre le 22 juin au soir

La particularité de la fête nationale du Luxembourg, c’est qu’elle est indiquée au 23 juin alors que le gros des fêtes populaires a lieu… la veille, le 22 juin. 

Toutes les villes organisent des retraites aux flambeaux qui s’appellent des Fakelzuch. 

En France, ce sont les enfants qui se déguisent en petits révolutionnaires alors qu’au Luxembourg, ce sont les membres des associations locales avec les fanfares, qui défilent. 

Pas de différence avec nous, il y a un grand feu d’artifice qui est tiré à la nuit tombée : le plus beau étant celui de Luxembourg-ville qui a lieu sur le pont Adolphe, l’un des emblèmes de la ville. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Le 23 juin, c’est un peu plus sérieux. 

L’un des grands rendez-vous, ce sont les 21 coups de canons qui seront tirés à 11h à Luxembourg ville et qui seront suivis de la parade militaire jusqu’à 14h dans les rues de la capitale.  

La tradition du 23 juin au Lux, c’est de jouer en famille, après avoir fait la grosse fête la veille : toutes les villes organisent des après midi avec des jeux, à Luxembourg ville, ça se passe au parc municipal avec des manèges d’antan et des centaines de jeux à essayer sur place. 



Reference-www.francebleu.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. [email protected]

Add Comment

Click here to post a comment