News

«Ils ont pris ma vie», l’ancien Stéphanois Yohan Mollo raconte comment ses ex-agents l’ont escroqué d’une dizaine de millions d’euros

Voilà une nouvelle histoire d’escroquerie comme en ont été victimes des centaines de footballeurs. Dans une interview au Media Carré, Yohan Mollo, ancien joueur de Monaco, Nancy ou encore Saint-Étienne, a raconté l’arnaque qu’il a subie de la part de ses ex-agents pendant près de dix ans, soit la quasi-totalité de sa carrière au haut niveau. Il estime son préjudice à hauteur de 10 à 15 millions d’euros et se dit aujourd’hui « ruiné ».

Des prêts contractés à son nom

« Assez tôt dans ma carrière, je suis allé dans un bâtiment officiel pour qu’on me présente une assurance vie, indique celui qui évolue actuellement au club d’Hyères. On m’a expliqué que tout l’argent que j’allais gagner irait dans cette assurance vie et que ça fructifierait pour mon après carrière mais que pendant 8-9 ans, je ne pourrais pas toucher cet argent-là. (…) Tous les 31 décembre, je recevais les reçus de ce que j’avais gagné, c’était des faux. Il se trouvait que la personne était de mèche avec les agents. Parce qu’en plus d’être victime d’escroquerie, j’ai été victime d’une bande organisée. C’est comme si j’étais au milieu d’une table avec 17 personnes et que j’étais le mouton à saigner. »

Ses anciens agents auraient notamment contracté des prêts dans son dos : « Il y a eu des montages de dossier où l’on voit clairement que ce n’est pas mon numéro de téléphone, pas mon mail. J’ai découvert qu’il y avait des attestations d’hébergement disant que je résidais chez mes agents. Des prêts à la consommation ont été contractés, des crédits ont été contractés par mes agents en mon nom. Ils avaient les codes d’accès de mes comptes, des chéquiers. »

« Je suis en procès avec toutes les banques »

Dans la vidéo, le joueur qui a aussi évolué dans le championnat russe montre une procuration que lui aurait fait signer son ex-agent et un homologue russe. « Comme l’écriture était en russe, je ne comprenais pas, déplore-t-il. On m’a dit que c’était pour une ouverture de compte. Et en un seul jour, il a pris 500 000 euros. Il a envoyé 250 000 euros sur un de ses comptes et il a retiré 250 000 euros en cash. Je pense qu’il les a donnés à ses amis russes. C’était ma prime à la signature. »

Yohan Mollo détaille également les montants sous-tirés par ses anciens représentants : « En plus de leurs commissions, ils ont pris mes salaires, ils ont pris ma vie. L’argent sur mes comptes français qui a transité, je pense qu’il est à hauteur de six millions d’euros. L’argent sur mes droits d’image était à hauteur de 10 millions d’euros. »

Avec des conséquences dramatiques sur la situation financière personnelle du principal intéressé : « Aujourd’hui je suis interdit bancaire, fiché à la Banque de France et je suis en procès avec toutes les banques parce que je dois de l’argent de partout. »



Reference-www.leparisien.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. che[email protected]

Add Comment

Click here to post a comment