News

Cyclisme. Les Normands peuvent-ils créer l’exploit aux championnats de France de Cholet ?

Les championnats de France de cyclisme sur route se disputent à Cholet, du 23 au 25 juin 2022. Tout proches de revêtir le maillot tricolore ces dernières années, les coureurs normands seront à surveiller, davantage sur la course en ligne que sur le contre-la-montre, même si le parcours ne les favorisera pas.

27 ans qu’un Normand ne s’est plus paré du maillot bleu-blanc-rouge. Thierry Marie s’était adjugé en 1995, le tout premier titre de champion de France du contre-la-montre de l’histoire. Mais pour trouver trace d’un régional sacré sur l’épreuve en ligne, il faut remonter à 1969, et la victoire du Manchois Raymond Delisle à Soissons. Aucun autre coureur normand n’a réussi à se parer de la tunique tricolore, ni avant lui, ni après. 

Pourtant, plusieurs cyclistes de la région sont passés tout près d’y parvenir ces dernières années. En 2019 à la Haie-Fouassière (44), l’Ornais Guillaume Martin, parti au kilomètre, avait été repris à 50 mètres de la ligne par ses compagnons d’échappée. Parmi eux, Damien Touzé, avait échoué à la 3ème place, derrière Warren Barguil et Julien Simon. Le natif d’Iville (27) a récidivé deux ans plus tard, lors des derniers championnats de France, disputés en 2021 à Epinal, remportés en solitaire par Rémi Cavagna. 

Un peu plus en amont encore, l’Alençonnais Anthony Geslin avait pris la deuxième place en 2009, battu par Dimitri Champion, qui l’avait largué dans l’ultime ascension du circuit autour de Saint-Brieuc, à 4 km de l’arrivée. 

Alors, la disette peut-elle prendre fin en 2022 ? A moins d’une surprise, a priori non. Autour de Cholet, les organisateurs ont tracé un parcours sans difficulté apparente, plat, urbain et rapide. Bref, idéal pour les sprinteurs et notamment Arnaud Démare, qui pourrait devenir l’unique coureur à gagner quatre fois le championnat de France. 

Dans ces finish à grande vitesse, on ne peut pas dire que les Normands soient les plus forts. A moins d’un scénario avec une échappée allant au bout, ou une attaque des derniers kilomètres, il parait peu probable que l’un d’entre eux s’impose à Cholet ce dimanche.

Sur la ligne de départ, on devrait retrouver les engagés suivant : Guillaume Martin et François Bidard (Cofidis), Benoît Cosnefroy, Damien Touzé, Mikaël Chérel, Nicolas Prodhomme et Paul Lapeira (AG2R-Citroën), Alexis Gougeard et Adreien Lagrée (BnB Hotels-KTM), Anthony Delaplace, Kévin Vauquelin et Matis Louvel (Arkéa-Samsic), Paul Ourselin (Total Energies) et Jérémy Leveau (Roubaix Lille Métropole). 

Sur le contre-la-montre (44,3 km), seuls Kévin Vauquelin et Matis Louvel seront alignés ce jeudi. Ce dernier s’élancera à 16h01, quand l’actuel champion de France Espoirs, et amateur, de la discipline partira à 16h11. 

Chez les féminines, on retrouve peu de Normandes sur la ligne de départ. La vétérane Emilie Jamme, ancienne pensionnaire du Moyon-Percy Vélo Club (50), et Jeanne Lemahieu (CSM Puteaux) s’aligneront sur le chrono et l’épreuve en ligne, sans toutefois figurer parmi les favorites pour la gagne. 

Programme : 

Jeudi 23 juin : Contre-la-montre 
Epreuve Femmes Elite (23 km) : 13h-15h à suivre sur Eurosport 
Epreuve Hommes Professionnels et Amateurs (44,5 km) : 14h50-17h30 à suivre sur Eurosport

Samedi 24 juin : Course en ligne
Epreuve Amateurs : 8h45-12h40 à suivre sur Cholet TV
Epreuve Femmes Elite (120 km) : 13h30-16h55 à suivre sur France 3

Dimanche 25 juin : Course en ligne
Epreuve Hommes Elite (240 km) : 10h40-16h50 à suivre sur France 3



Reference-france3-regions.francetvinfo.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. [email protected]

Add Comment

Click here to post a comment