News

Cédric Villani battu sur le fil dans la 5e circonscription de l’Essonne, cette fois-ci sous les couleurs de la Nupes

Sous de nouvelles couleurs, le député sortant a été battu sur le fil. Cédric Villani, investi par la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) pour les législatives, a perdu le second tour des législatives dans la 5e circonscription de l’Essonne, face au candidat d’Ensemble ! Paul Midy, avec 49,97 %, contre 50,03 % pour son adversaire.

Lire aussi : Résultats des législatives 2022, en direct : Aymeric Caron, Julien Bayou et Olivia Grégoire élus à Paris, Rachel Keke victorieuse dans le Val-de-Marne

Au premier tour, le récipiendaire de la médaille Fields avait devancé son ancien camarade « marcheur » de seulement 8 points (38,20 % contre 30,53 %), tandis que le candidat du parti Les Républicains, Michel Bournat, se classait troisième (16,03 %). Lors de la présidentielle, dans ce département, le match était aussi serré entre les candidats de gauche, qui avaient réuni à eux tous 37,3 % des voix, contre 36,6 % pour Emmanuel Macron.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Législatives 2022 : match retour pour Villani face à LRM en Essonne

Dans les rangs écologistes depuis 2020

En 2017, le mathématicien émérite avait été un des visages vedettes de la nouvelle génération d’élus, novices en politique, faisant leur entrée sur les bancs de l’Assemblée nationale. Le scientifique avait néanmoins rompu avec la majorité présidentielle dès 2020, au point de se porter candidat à la Mairie de Paris en dissident face au candidat investi par La République en marche (LRM) Benjamin Griveaux, remplacé par la suite par Agnès Buzyn.

Il est élu conseiller du 14arrondissement à l’issue du scrutin. Il se résout à ne pas arrêter la politique, galvanisé par la fronde qu’il a menée dans la capitale.

Après avoir été exclu du parti présidentiel, Cédric Villani a pris le vent en direction des forces écologistes. Il participe, avec plusieurs camarades ayant quitté la majorité, à la création d’un nouveau groupe à l’Assemblée nationale, au printemps 2020 – Ecologie, démocratie, solidarité –, depuis disparu faute de membres suffisants. Il siège dès lors avec les députés non-inscrits.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Election présidentielle 2022 : ces anciens macronistes qui font campagne pour Yannick Jadot

L’universitaire a en parallèle rejoint le mouvement de Génération écologie fondé par Delphine Batho, dont il a été le porte-parole au moment de la primaire écologiste, à l’automne 2021. Il a ensuite mené campagne pour Yannick Jadot au moment de la présidentielle, siégeant au conseil politique du candidat.

Son adversaire au second tour des législatives, M. Villani le connaissait bien : à l’époque de la campagne municipale, en 2020, Paul Midy, venu de la droite, conduisait la campagne de LRM à Paris. Il est depuis devenu directeur général du parti présidentiel.

Résultats, participation, analyses… tout comprendre aux législatives 2022

Résultats

Analyses

Enjeux

Reference-www.lemonde.fr

About the author

Rishabh Rajvanshi

A casual guy with no definite plans for the day, he enjoys life to the fullest. A tech geek and coder, he also likes to hack apart hardware. He has a big passion for Linux, open source, gaming, and blogging. He believes that the world is an awesome place and we’re here to enjoy it! He’s currently the youngest member of the team. [email protected]

Add Comment

Click here to post a comment